Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavage Mortuaire Islamique
  • Lavage Mortuaire Islamique
  • : As salamu'alaykum wa rahmatuLlahi wa barakatuhu, Vous trouverez ici, des réponse à vos questions relatives à la mort et aux divers usages dans certains cas précis. Dans le cas où vous ne trouveriez pas de réponse à vos questions sur le blog, n'hésitez pas à me laisser un message ou un commentaire avec votre question, je me ferai un plaisir de chercher pour vous, des réponses suivant le Coran et la Sunnah in chaa Allah t'Aala.
  • Contact

Recherche

12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 13:18
position.png
Conformément à la Sunna, l’Imam se tient au niveau de la tête du défunt, si c’est un homme, et au niveau du milieu du corps, si c’est une femme.

S’il y a plusieurs défunts, on place le corps de l’homme juste devant l’Imam, et celui de la femme plus en avant en direction de la Qibla.

S’il y a des enfants, on place le jeune garçon avant la femme, puis la femme, puis la jeune fille, en plaçant la tête du garçon au niveau de celle de l’homme, le milieu du corps de la femme au niveau de la tête de l’homme, puis la tête de la petite fille au niveau de la tête de la femme, et le milieu du corps de la petite fille au niveau de la tête de l’homme.

Ensuite tous ceux qui prient se tiennent derrière l’Imam, sauf si quelqu’un ne trouve pas de place derrière l’Imam, dans ce cas, il se tient à sa droite.
Repost 0
Published by Umm Isa wa Jahida - dans Funéraille
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 19:47

Pour aider Salat-Janaza.com, propagez cette affiche en l'imprimant et en la collant sur les portes des mosquées, commerces, librairies, associations, pompes funèbre, etc...

 

Jazakum Allahu kheiran.

 

Affiche_Salat-Janaza.png

Repost 0
Published by Umm 'Issa wa Jahida - dans Funéraille
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 19:38

 

 

Il est du devoir du musulman lorsque son frère ou sa sœur meurt de prier sur lui avant sa mise en terre. Cette prière a été décrite dans la sounna authentique. Voici une affiche bénéfique qui résume les différentes étapes de cette prière, notamment ce qu’il faut y dire. Chaque personne pourra se rendre compte de la facilité des rites en islam, mais aussi de la valeur de leur sens.

 

poster comment faire la priere mortuaire

Repost 0
Published by Umm 'Issa wa Jahida - dans Funéraille
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 19:16

Salat janaza

 

Question : je souhaite que vous nous éclaircissiez sur la manière de procéder à "salat eddjanaza" (la prière mortuaire) tel que le faisait le prophète salla Allahu 'alayhi wa salam, car beaucoup de personnes l'ignorent.

Réponse : Les caracteristiques de la prière mortuaire ont certes été montrées par le prophète et ses compagnons , elle est ainsi:

On dit "Allahou akbar" (premier takbir), puis on demande à Allah de nous proteger du chaytan le lapidé, on dit "bismiLlahi Rrahmani Rrahim", on lit la fatiha et une petite sourate ou quelques versets, apres on dit "Allahou Akbar" (deuxieme takbir) et on prie sur le prophète tel que l'on fait habituellement à la fin d'une prière, ensuite on dit de nouveau "Allahou Akbar" (troisieme takbir) puis on invoque pour le defunt, c'est mieux si l'ont dit la do'a:

Allâhumma ghfir lahu wa rhamhu wa 'âfihi, wa 'fu 'anhu, wa akrim nuzulahu, wa wassi' mudkhalahu, wa ghsilhu bi-l-mâ'i wa th-thalji wa-l-baradi. Wa naqqihi mina-l-khatâya kamâ naqqayta th-thawba-l-abyada mina d-danasi. Wa abdilhu dâran khayran min dârihi, wa ahlan khayran min ahlihi, wa zawjan khayran min zawjihi. Wa dkhilhu-l-jannata wa a'idh-hu min 'adhâbi-l-qaqbr [wa 'adhâbi n-nâr].

Celle ci vient du prophète mais il n'y a pas de mal si on invoque pour le defunt avec d'autres invocations

Ensuite on dit une nouvelle fois "Allahou Akbar" (quatrieme takbir), on s'arrete un petit peu puis on salut d'un seul salut à sa droite en disant "assalam'aleykoum wa rahmatouLlah"

Il fait parti de la sounna que l'imam se positionne au niveau de la tête du defunt homme et à la hauteur du milieu de la femme et ceci est une chose établie sur le prophète d'apres le hadith de Anas et de Samoura ibn Djoundoub.


Quant à la parole de certains savants selon laquelle il est sounna que l'imam se positione au niveau de la poitrine de l'homme ceci est un avis faible, et ne repose pas sur une preuve (dalils) d'apres ce que nous savons.

Le corps du defunt doit etre orienté vers la qibla en conformité avec ce qu'a dit le prophète à propos de la ka'ba :  

 

"c'est la qibla des musulmans vivants ou morts."



                                                              Cheikh 'Abdel'Aziz Ibn 'AbdAllah Ibn Baz

Extrait du site : de Cheikh Ibn Baz

Repost 0
Published by Umm 'Issa wa Jahida - dans Funéraille
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 15:42

2800395979_1.jpg

Question :

 

La femme prie-t-elle sur le mort ?

 

Réponse :

 

La prière funèbre est prescrite à tout le monde, aux hommes comme aux femmes.

 

Que la femme effectue la prière funèbre à la maison ou à la mosquée, il n'y a aucun mal à cela.

 

`A`îcha (Qu'Allah soit satisfait d'elle) et les femmes prièrent sur Sa`ad ibn Abî Waqqâs (Qu'Allah soit satisfait de lui) à la mort de ce dernier dans la mosquée du Messager d'Allah, (Salla Allahou `Alaihi Wa Sallam).

 

Ce qui veut dire que la prière funèbre est prescrite à tout le monde.

 

Ce qui est interdit aux femmes, c'est la visite des tombes et le fait de suivre le cortège funèbre et non la prière sur le mort, chez elles ou à la mosquée.

 

Il n'y a aucun mal à cela. Les femmes effectuèrent la prière funèbre derrière le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et derrière les califes biens guidés. Allah est le Garant de la réussite.

 

jzrkcp3h.gif

 

Question :

 

La question est posée par la sœur musulmane nommée, Maslama, depuis Riyad qui, réalisant que la femme ne participait pas à la prière funèbre, demande l'éminent cheikh si cela est interdit par la Charia ?

 

Réponse :

 

La prière funèbre est prescrite aussi bien aux femmes qu'aux hommes, selon cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) :

 

" Quiconque suit un convoi funèbre jusqu'à ce qu'on fasse la prière du défunt, sera rétribué d'un carat. Celui qui restera jusqu'à ce que le mort soit enseveli, sera rétribué de deux carats".

 

On demanda au Prophète qu'elle était la valeur de ces deux parcelles, il répondit :

 

"Ils équivalant à deux énormes montagnes." , c'est-à-dire celle de la récompense. Le hadith est rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim.

 

Cependant les femmes ne doivent pas suivre le convoi funèbre jusqu'au cimetière, car cela leur est interdit conformément au hadith que rapportent Boukhârî et Mouslim d'après Omm `Attiyya (Qu'Allah soit satisfait d'elle) qui dit : On nous a défendu de suivre le convoi funèbre, sans toutefois que cette interdiction ne soit catégorique .

 

La prière mortuaire quant à elle, ne leur est pas interdite que ce soit à la mosquée ou chez elles ou encore dans l'oratoire.

 

Les femmes effectuaient la prière funèbre derrière le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dans sa mosquée et même après sa mort.

 

La visite des tombes à son tour est propre aux hommes, tout comme l'accompagnement du défunt à sa dernière demeure, car le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) maudit les visiteuses des tombes.

 

La sagesse en serait - Allah est Omniscient - les tentations qu'on redoute de leur compagnie dans le convoi et pendant la visite des tombes, mais aussi parce que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) à dit : 

 

"Je ne laisserai après moi aucune tentation plus funeste aux hommes que les femmes".

Rapporté unanimement par Al-Boukhârî et Mouslim.Qu'Allah nous accorde le succès. 

 

Fatwa de cheikh Ben Baz tirée de son recueil de fatwa:  Tome 13, page 133-134

copié de salat-janaza.com


Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz

Repost 0
Published by Umm 'Issa wa Jahida - dans Funéraille
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 03:10

morgueue.jpg

  Question :


En France si un musulman meurt, les musulmans demandent de l'aide aux autres musulmans pour que le mort retourne dans son pays et y soit enterré.

Est ce qu'il m'est permis de donner de l'argent a la famille du mort pour les aider a cela ?

Réponse :

S' il est possible d'enterrer le mort musulman -en France ou dans d'autres pays de mécréance- dans un cimetière réservé aux musulmans, ceci prime sur le rapatriement dans son pays, plutôt il est légiféré (sounna) d'enterrer le mort à l'endroit où il décède.

Donc, dans cette situation il n'y a pas de raison de donner de l'argent à sa famille. 

Mais s'il n'est pas possible religieusement/légalement, d'enterrer le mort musulman dans les pays de mécréance en raison d'absence de cimetière réservé aux musulmans, alors il n'y a aucun mal à aider sa famille par de l'argent pour le rapatrier dans les pays des musulmans, pour y être enterrer, et ceci fait partie de l'entraide dans le bien et la piété, et il y a dans cela la bienfaisance pour le mort et sa famille.

Et Allah aide Son serviteur tant que celui-ci aide son frère 

Traduction : oumou abdillah de al mohammedia


copié de al-afak.com

Cheikh Abû Mâlik 'Abd-lHamîd bn Khalîwî Al-Djuhanî
Repost 0
Published by Umm 'Issa wa Jahida - dans Funéraille
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 03:09

351735878_small.jpg


حضور جنازة الكافر القريب
الشيخ مقبل بن هادي الوادعي
المرجع: الرحلة الأخيرة - ص212
بعض الناس يسلمون في هذه البلاد وما زال لهم أقارب كأب أو أم كافر فعند موت هذا الكافر ماذا يصنع هذا المسلم ؟
يذهب يواري الجنازة معهم ، بدليل ما جاء في سنن أبي داود أن عليا رضي الله عنه أتى النبي صلى الله عليه وسلم فقال : إن عمك الضال قد مات قال : "اذهب فواره " قال : إنه مات مشركا قال : " اذهب فواره " ، فذهب فواراه وقال : " لا تحدثن شيئا حتى تخبرني " ويحضر ولا يقول شيئا . السؤال: إذا جاء القسيس وقال أشياء كالتلقين - مثلا - فإن عند النصارى تلقين مثل التلقين الذي عند المبتدعة ، فهل يبقى معهم أم يذهب ؟ الجواب: إن بقي فإن شاء الله لا بأس بذلك وينكره بقلبه " من رأى منكم منكرا فليغيره بيده ، فإن لم يستطع فبلسانه ، فإن لم يستطع فبقلبه " ، وإن مشى فهو أفضل إن شاء الله

Référence: Ar Rihlatul Akheerah / Le dernier jour : P. 212


Des gens dans ce pays se convertissent à l' Islam, mais ils ont des parents qui sont toujours Kafir, quand ce Kafir meurt qu'est ce que le Musulman doit faire ?

Il doit y aller et assister à l'enterrement avec eux en raison de la preuve dans Sunan Abi Dawud lorsqu' 'Ali -  radiala anu - est venu au Messager d'Allah     et lui a dit :

"Ton oncle qui n'a pas reçu la guidance est mort."
Ainsi il    lui a dit : "Va et enterre-le." 
Il [' Ali] a dit : "Il est mort en tant que Mushrik (polytheiste)."
Il a dit : "Va et enterre-le." 
Donc il est allé l'enterrer et il    a dit : "Ne dis rien à moins que tu ne me le dises."
Donc il s'en occupa et ne dit rien."

Question :

Si le prêtre commence à faire un discours sur un sujet par exemple, parce que les Chrétiens font [des déclarations] tout comme les gens de l'innovation, doit il rester avec eux ou prendre congé ?


Réponse : 

S'il reste, donc Insha-Allah il n'y a aucun mal mais il doit détester cela dans son coeur :

"Quiconque parmi vous voit un acte abominable alors qu'il le changer de ses mains, s'il est incapable de le faire alors [ qu'il le change] avec sa langue, s'il est incapable de faire avec sa langue alors [qu'il le change] avec son coeur..." 

S'il part alors c'est encore mieux Insha-Allah. 

Traduit par Oum 'Ikrima

copié de madeenah.com
Cheikh Abu Abdir-Rahman Mouqbil Ibn Hâdi Al Wâdi'i 
Repost 0
Published by Umm 'Issa wa Jahida - dans Funéraille
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 02:58

phy_art_epine.jpg

  Question :

Je suis converti al hamdulillah et j'ai entendu le hadith ou il faut se faire enterrer là ou on meurt.

Je voudrais savoir si je meurs en France (qu'Allah m'en préserve ainsi que tous les musulmans Amine) est-il meilleur pour moi de me faire enterrer ici (sachant qu'il y a un cimetière chrétien avec un "carré" musulman) ou si j'en ai la possibilité (ce qui n'est pas sûr au jour d'aujourd'hui) de faire rapatrier mon corps en Algérie (pays d'origine de
ma femme) ?

Barak Allah ou fikoum pour votre aide.

Bismi Allah el Rahman el Rahim 

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux 

Louange à Allah ; c'est Lui que nous louons et dont nous implorons l'aide et le pardon.
Et nous recherchons refuge auprès d'Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

Le Sheikh Abdelmalik Ramadani (qu'Allah le préserve) répond : 

Deux cas se présentent :

  • Comme cela m'a été rapporté en France, si une personne est enterrée puis ne paie pas la cotisation ou la location de la parcelle destinée a son corps, alors ils le déterrent puis brulent ses os.
    Si c'est le cas alors il devra faire rapatrier son corps en terre d'islam.

  • Si cela n'est pas le cas, alors il se fera enterrer dans la parcelle des musulmans en France, et cela en conformité avec les hadiths commandant de s'empresser d'enterrer le mort et de l'enterrer à l' endroit ou il meurt. Wa Allahou a'lam.

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 10/03/1430 - 06/03/2009 Joubail - Arabie Saoudite]


copié de dourouss-abdelmalik.com

Cheikh 'Abdel-Malik Ar-Ramadhâni
Repost 0
Published by Umm 'Issa wa Jahida - dans Funéraille
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 02:47

adhan.jpg

Question :

Quelle est la règle de la Salât sur le mort qui ne faisait pas la prière ou duquel on a des doutes qu'il ne faisait pas la prière ?

Son tuteur doit-il le présenter à la Salât ?


Réponse :

Si nous savons qu le mort était une personne qui ne faisait pas la Salât, il n'est pas permis de faire la Salât sur lui et sa famille ne doit pas le présenter à la mosquée pour la Salât funèbre, car il est un mécréant qui abandonne l'Islam.
 
Dans ce cas, il faut creuser une fosse en dehors du cimetière où il est jeté sans Salât et sans respect.

Le jour de la Résurrection, cette personne sera réssucitée avec le Pharaon, Hâmân, Qâroun et Oubayy ibn Khalâf.

Quant à celui duquel on ne sait rien ou dont on a des doutes, il faut faire la Salât sur lui, car il est suposé être musulman jusqu'à preuve du contraire.

Si on a des doutes à son sujet, il n'y a pas de mal à faire une invocation conditionnée et de se contenter de dire :

" Ô Allah ! S'il est un croyant pardonne-lui et sois clément envers lui ".

Le fait de faire une condition dans l'invocation fut rapporté au sujet de ceux qui accusaient leurs femmes d'adultère sans présenter quatres témoins et qui, par conséquent avaient recours à la Molaâna qui consiste à ce que le témoignage de l'un d'eux doit être une quadruple attestation par Allah qu'il est du nombre des véridiques et la cinquième attestation est que la malédiction tombe sur lui s'il est du nombre des menteurs.

Pour l'épouse, à la cinquième attestation dit pour sa part :

" Que la colère d'Allah soit sur elle s'il était du nombre des véridiques ".


Fatâwas sur les piliers de l'Islam

Vol 2
Editions Daroussalam

                                       

                                                                                                          Cheikh Mouhammad Ibn Salih Ibn ’Outheymine

Repost 0
Published by Umm 'Issa wa Jahida - dans Funéraille
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 02:36

coran2.jpg

  Question :

 

Quel est le jugement concernant le fait de lire la sourate « Yassin » après l’enterrement d’une personne ?


Réponse :

 

Réciter la sourate « Yassin » près de la tombe du défunt est une innovation qui n’a aucun fondement religieux.

 

De la même manière, la récitation du Qor’ân après l’enterrement d’une personne ne fait pas partie de la Sounnah, bien plus, cela est une innovation.

 

A ce sujet, lorsque le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) participait à un enterrement, il se tenait devant le défunt et disait : 

 

« Demandez le pardon pour votre frère, et demandez pour lui l’apaisement, car certes, il est en ce moment même interrogé. »

 

Et il n’a pas été rapporté de lui qu’il récitait sur la tombe, ou qu’il ait pu ordonner cela. [1 ]

 

Notes 

[1 ] Madjmu’ Fatâwa de Ibn ‘Uthaymîn, 17/222

 

copié de manhajulhaqq.com


                                                                                                                     Cheikh Mouhammad Ibn Salih Ibn ’Outheymine

Repost 0
Published by Umm 'Issa wa Jahida - dans Funéraille
commenter cet article