Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavage Mortuaire Islamique
  • Lavage Mortuaire Islamique
  • : As salamu'alaykum wa rahmatuLlahi wa barakatuhu, Vous trouverez ici, des réponse à vos questions relatives à la mort et aux divers usages dans certains cas précis. Dans le cas où vous ne trouveriez pas de réponse à vos questions sur le blog, n'hésitez pas à me laisser un message ou un commentaire avec votre question, je me ferai un plaisir de chercher pour vous, des réponses suivant le Coran et la Sunnah in chaa Allah t'Aala.
  • Contact

Recherche

22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 20:48

13852497condoleances-2-jpg.jpg

 

Question : Durant les condoléances, les gens se rassemblent à l’extérieur de la maison du défunt, où sont accrochées des guirlandes. La famille du défunt s’aligne et ceux qui veulent présenter leurs condoléances passent un par un, en posant la main sur la poitrine d’un des membres en disant : « Qu’Allah augmente ta récompense. » Ce rassemblement et ces actes sont-ils conformes à la Sunna ? Si non, quelle est la pratique authentique pour les condoléances ? Eclaircissez-nous, qu’Allah vous récompense.

Réponse : Cette façon de faire n’est pas conforme à la Sunna et est dépourvue, à notre connaissance, de fondement dans la Loi islamique. Plutôt, les condoléances dans la Sunna n’ont pas de protocole précis, et ne comporte pas de rassemblement comme cité ci-dessus. Le musulman présente ses condoléances à son frère chez lui, dehors, dans la mosquée ou au cimetière, après que l’âme aie quitté le défunt, avant ou après la prière. Il peut aussi lui serrer la main et lui dire des invocations appropriées comme :

 

« Qu’Allah augmente ta récompense, t’aide à supporter avec patience, et efface ton malheur. »

 

Si le défunt est musulman, on prie Allah pour qu’Il lui pardonne et lui fasse miséricorde. De même, les femmes entre elles, l’homme avec la femme et vice versa, sans qu’il y ait de tête à tête et sans lui serrer la main, si la femme fait partie de celles qu’il peut épouser. Qu’Allah aide les musulmans à comprendre leur religion, à s’y attacher, c’est Lui le Meilleur Auquel on peut demander.


                                                                                 Fatwa de cheikh Ben Baz

 

Majmuc Fatâwâ wa Maqâlât Mutanawicat, tome 5, p. 345

Partager cet article

Repost 0
Published by Umm 'Issa wa Jahida - dans Condoléances
commenter cet article

commentaires