Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavage Mortuaire Islamique
  • Lavage Mortuaire Islamique
  • : As salamu'alaykum wa rahmatuLlahi wa barakatuhu, Vous trouverez ici, des réponse à vos questions relatives à la mort et aux divers usages dans certains cas précis. Dans le cas où vous ne trouveriez pas de réponse à vos questions sur le blog, n'hésitez pas à me laisser un message ou un commentaire avec votre question, je me ferai un plaisir de chercher pour vous, des réponses suivant le Coran et la Sunnah in chaa Allah t'Aala.
  • Contact

Recherche

21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 03:25

chahada.jpg

  Lorsque l'homme sent l'imminence de la mort, il se doit de prononcer la formule de profession de foi :

" Il n'y a point de divinité en dehors d'Allah" - "لا إله إلا الله"

et de charger quelqu'un de la lui rappeler s'il venait a l'oublier, de sorte que sa derniere parole soit :

" Il n'y a point de divinité en dehors d'Allah." - "لا إله إلا الله"

 

D'aprés Abu Said, le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم dit :

" Rappelez a vos mourants de dire : Il n'y a de divinité en droit d'etre adorée qu'Allah."

[hadith rapporté exclusivement par Muslim]

 

Muslim rapporte un autre hadith similaire d'aprés Abu hurayra, également de façon exclusive.

De meme, rapporte-t-il, d'aprés Uthman que le Prophete صلى الله عليه وسلم dit :

" Qui meurt en sachant qu'il n'y a de divinité en droit d'etre adorée qu'Allah ira au paradis."

 

Mu'âdh rapporte avoir entendu le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم dire :

" Qui prononce comme dernieres paroles :

" Il n'y a de divinité en droit d'etre adorée qu'Allah " , ne pourra qu'aller au Paradis."

[Hadith rapporté par Ahmad]

 

Jâbir ibn 'Abdullah rapporte avoir entendu Talha dire a 'Umar :

J'ai entendu le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم  dire :

" Je connais une parole que nul mourrant ne prononce sans que son ame n'exhale une odeur agréable en quittant son corps et qu'elle ne l'éclaire au jour de la Retribution."

J'ai, hélas, omis de m'en enquérir auprés du Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم qui ne nous en a pas informés.

'Umar dit alors : " Je la connais, quant a moi."

" Dieu soit loué, s'exclama Talha, qu'elle est-elle ?"

" Il sagit, expliqua 'Umar, de la parole qui recommanda a son oncle : Il n'y a de divinité en droit d'etre adorée qu'Allah."

" C'est bien cette parole.", confirma Talha.

[hadith rapporté par Ahmad]

 

Meditations sur la mort, p67, Maktaba, ibn Al Jawzy  

copié de alhouda.forumactif.com


                                                                                                                Imam Jamal Ad-Din Abu al-Faraj Ibnoul Jawzih

Partager cet article

Repost 0
Published by Umm 'Issa wa Jahida - dans La mort
commenter cet article

commentaires